Publié dans Fantastique., Jeunesse, Saga

Harry Potter and the Philosopher’s Stone

Récemment je me suis plongée dans le premier tome de la saga Harry Potter, dans la version illustrée et en version originale. Cela a été une superbe expérience. J’avais déjà lu cette saga, il y a de ça quelques années et en l’espace de deux semaines. Je n’avais donc pas pris le temps de savourer cette histoire, d’en absorber chaque détail…

Alors en relisant ce premier tome, j’avais comme l’impression de découvrir des détails que j’avais probablement oubliés. J’ai redécouvert ce livre et j’en suis retombée amoureuse.

Je sais que beaucoup de monde connait cette saga mais au cours de cette année j’ai pu malheureusement remarquer que certaines personnes n’avaient jamais lu ou regardé Harry Potter. Alors pour ces quelques personnes, je vais taper un petit résumé de ce premier livre ci-dessous.

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l’entoure ? Et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard.

Je ne me sens pas capable de commenter ce livre de façon « profonde » comme je le fais avec d’autres livres. Après tout, c’est Harry Potter. C’est une saga emblématique que j’adore, je suis juste incapable de lui trouver de gros défauts.

Donc cette chronique n’en sera pas réellement une. Ce sera juste un article sur mon ressenti lors de ma lecture.

Je ne sais pas vraiment quoi dire à propos de ce livre. Je voudrais simplement dire que ce livre et son format sont fantastiques. Redécouvrir ce livre de cette manière a juste été une expérience incroyable.

Les dessins sont absolument fantastiques, ils sont magnifiques. Et selon moi, ils rajoutent de l’intensité à l’histoire. L’émerveillement que l’on peut ressentir est quadruplé grâce à ses illustrations.

9781408845646en_gb-timeline-image-whatsnew-1349705788-nugget

J. K. Rowling

Bloomsburry

Version illustrée. Version anglaise.

256 pages

 

Publicités

3 commentaires sur « Harry Potter and the Philosopher’s Stone »

    1. C’est vrai qu’ils sont magnifiques ! Si tu lis en anglais, je te conseille de prendre cette version là. Les dessins sont les mêmes bien sûre peu importe la langue mais au niveau financier la version anglaise est bien plus intéressante. En anglais tu peux l’avoir aux environs de 26€ (ça a été mon cas) et en français c’est à peu près une quarantaine d’euros ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s